pourquoi mettre en place une newsletter

Vous avez mis en ligne votre site web ou votre blog ? Bravo ! Vous avez quelques visiteurs ? C’est encore mieux ! Mais comment les faire revenir ? Rien de mieux que la newsletter ! Elle présente de nombreux intérêts si elle est bien construite et qu’elle délivre du contenu de qualité.  

Je suis sûre que vous avez déjà entendu dire que ce format de communication digitale est passé de mode et qu’il faut l’abandonner. Hé bien je vous assure que non !

Comme j’aime bien commencer par le début, on va voir ce qu’est une newsletter et pourquoi la mettre en place.

Qu’est-ce que la newsletter, aussi appelée infolettre ?

C’est un mail envoyé à une liste d’abonnés. En général, le contenu est commercial ou éditorial (dans le cadre d’un blog par exemple). Elle est envoyée de manière périodique, et personnalisée.

Pour définir la périodicité, 2 méthodes s’offrent à vous :

  • selon vos offres commerciales
  • selon vos statistiques (quand l’e-mail est-il ouvert ? Si j’en envoie 3 dans la même semaine, que se passe-t-il ? Idem avec 1 envoi par semaine ? Ou 1 tous les 15 jours ?)

L’e-mailing ne déroge pas à la règle : il faut analyser ses statistiques d’ouverture ou non, de clics, de désabonnement, ect. et faire de l’A/B testing.

methode A/B testing pour sa newsletter

L’A/B testing consiste, d’une manière générale, à tester 2 versions d’un contenu et l’exposer à une partie de ses lecteurs, visiteurs… Le but étant de voir quelle version fonctionne mieux. 

On peut faire de même avec l’objet de l’e-mail, les moments d’envoi, etc.

Pourquoi créer une liste e-mailing ?

Collecter les adresses mail de vos lecteurs vous permet plusieurs choses :

  • les fidéliser et les inciter à revenir sur votre site web ou votre blog. De cette manière vous développez votre visibilité sur le web.
  • créer un lien, une relation de proximité avec vos visiteurs. A force de venir et revenir sur votre site, de lire vos newsletters bien construites et pertinentes vous restez en contact régulièrement. Bientôt ils n’auront plus besoin de vous pour se rappeler de vous 😉
  • développer vos ventes. Il est plus facile de vendre son produit ou ses services à quelqu’un qui vous connait déjà. En plus, comme une relation de confiance sera déjà installée, vos prospects ne réfléchiront même pas avant de passer à l’acte d’achat.

Comment construire sa liste d’abonnés ?

Déjà, vous vous doutez il faut mettre en place une pop-up sur votre site pour collecter les informations de contact (nom, prénom, mail).

Mais au-delà de ça, à moins d’offrir naturellement du contenu unique mêlée à une expérience qui procure une émotion dont on se rappellera toute notre vie, il faut donner une raison à vos visiteurs de vous donner ces informations.

freebie pour booster sa liste d'abonnés à la newsletter

Pour ça, on peut créer :

  • un freebie ou un lead magnet (un contenu gratuit pertinent à forte valeur ajoutée). Prenons l’exemple d’un pâtissier qui réalise de très originales et jolies pâtisseries et qui, en plus, donnent des cours de pâtisserie. Le freebie pourrait être une recette d’un de ses gâteaux. Ca fait plaisir aux internautes, et en même temps ça leur donnera envie d’assister à un cours parce que, même avec la recette, le résultat obtenu n’est pas celui escompté ;
  • un e-book : ce même pâtissier peut compiler ses recettes dans un livre numérique par exemple ;
  • les templates : un modèle utilisable par vos abonnés. Cela pourrait être un modèle de facture pour un entrepreneur qui lance son activité ;
  • des cours en ligne ;
  • une checklist ;
  • etc.

Quelques outils pour mettre en place sa newsletter ?

Ici, plusieurs logiciels remplissent cette fonction. Personnellement, j’en ai testé 2, mais en voici quelques uns :

  • Sendinblue : le français qui offre une solution complète et permet de mettre en place des campagnes d’automatisation.
  • Mailchimp : une solution plutôt simple d’utilisation, qui permet d’avoir accès rapidement aux statistiques de vos campagnes. Testé et approuvé, j’aimerai juste pouvoir configurer les paramètres propres à mon nom de domaine pour augmenter le taux de délivrabilité.
  • Mailjet : solution complète et assez simple à utiliser aussi. Vous permet un grand nombre d’envois en version gratuite. Testé, je l’utilise encore en ce moment et ce que je trouve dommage c’est que les modifications effectuées dans un template ne soient pas toujours sauvegardées.
  • Les plugins tels que Mailpoet (à retrouver sur mon article sur les plug-ins)qu’on retrouve sur WordPress.

Les critères nécessaires pour une bonne infolettre

Pour être lue et apporter une vraie plus-value à votre business votre newsletter doit répondre à certains critères.

  • Elle doit être soignée : utiliser des phrases concises et claires lors de la rédaction, pas de fautes d’orthographe. Tout pour qu’elle soit agréable à lire.
  • Le contenu doit être de qualité et apporter quelque chose à votre lecteur. Si c’est juste pour parler pluie et beau temps, vous verrez vite les désabonnements pleuvoir.
  • La qualité est à privilégier. Il vaut mieux envoyer moins d’e-mails qualitatifs plutôt que beaucoup sans ajout de valeur.
  • L’objet doit être percutant et accrocheur. Rappelez-vous c’est la 1e chose qu’on voit et qu’on lit lorsqu’on ouvre notre boîte mail. L’objet doit donner envie d’ouvrir ce courriel et d’aller plus loin.

La newsletter demande un vrai travail pour qu’elle soit efficace. Il est préférable que ce canal de communication soit intégré à votre stratégie marketing. Cela vous permettra de programmer vos envois selon votre actualité, et surtout de soigner chaque courrier électronique. Le but, bien entendu, est de créer un lien avec votre audience, pour au final, faire décoller vos ventes. Sinon, pourquoi mettre en place une newsletter ? 🙂

Les campagnes e-mailing font partie de votre stratégie ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 mars 2021

Auteur : Priscillia