article de blog sur la veille sur internet : quels outils et comment la réaliser

La veille était, à la base, une pratique réalisée sur le terrain, par la force de vente, les clients, les enquêtes publiées dans la presse, etc. Je me souviens me rendre en magasin pour relever les prix pratiqués par la concurrence, ou encore, éplucher les magazines professionnels à la recherche d’informations sur mon secteur d’activité.

Aujourd’hui la veille se fait essentiellement sur Internet. Sur les sites des concurrents, des fournisseurs, des partenaires, de la presse spécialisée et autres.

Les différents types de veille

On retrouve 4 grandes typologies de veille :

  • la veille informationnelle pour rester à l’écoute du marché et ses tendances. Par exemple, pour une entreprise dans l’industrie du bâtiment, il est primordial d’être à l’écoute des évolutions sur les matières, sur les attentes des consommateurs… afin de proposer des produits en adéquation ;
  • la veille concurrentielle : garder un œil sur ce que propose la concurrence, en terme de produits et/ou services, mais aussi en terme de tarif, relation client, etc. ;
  • la veille commerciale (encore appelée mercatique ou marketing) : elle a pour but de se tenir informé sur les produits et le marché dans sa globalité. Cela pour détecter de nouveaux marchés ;
  • e-réputation pour savoir tout ce qui se dit sur vos produits, votre entreprise. Elle est essentielle aujourd’hui ! Avec les réseaux sociaux et Internet en général, le bouche à oreille peut vite prendre des proportions démesurées s’il n’est pas contrôlé ;

Pourquoi faire de la veille ?

Nous l’avons déjà un peu vu précédemment, mais voyons en détail quelles sont les raisons d’intégrer la veille dans sa stratégie marketing.

Cette récolte d’informations est importante pour être en adéquation avec son marché et en avance sur sa concurrence. 

Etre en adéquation avec le marché peut vouloir signifier plusieurs choses : 

  • le prix : ne pas être déconnecté des prix pratiqués par la concurrence, mais aussi de connaître les fluctuations des coûts matières pour une entreprise qui fabrique ses produits. Cela permet de vendre au prix le plus juste et d’assurer la pérennité de son business.
  • les innovations : de nombreux secteurs d’activité évoluent très vite et vous devez être au courant de ces évolutions pour être et rester reconnu dans votre domaine. Les attentes des consommateurs sont de plus en plus pointues et les consommateurs eux-mêmes sont de plus en plus aguerris. En effet, Internet permet à tout le monde d’acquérir des bases dans tous les domaines (ou presque). Imaginez que vous vous faites distancer par vos clients…
  • contrôler votre réputation : aujourd’hui, le moindre faux-pas peut être fatal. Entre les sites spécialisés d’avis consommateurs (Tripadvisor par exemple), les réseaux sociaux, les blogs, etc. il est très rapide de passer un message négatif à propos de vous, vos services ou produits. Idem, si vous faites de la pub, il faut être vigilant aux messages que vous souhaitez transmettre, au risque de créer un bad buzz. La veille sur la réputation en ligne est donc primordiale.

Etre au fait de ce que l’on dit sur vous va vous permettre de désamorcer le conflit et limiter la propagation de ces idées.
Pour cela, vous devez être quotidiennement à l’écoute et répondre au plus vite aux commentaires et/ou avis laissés sur chaque support. Bien sûr, les réponses apportées doivent être empathiques et personnalisées. 

Comment faire une bonne veille ? Quels outils utiliser ?

Il faut mettre en place une vraie stratégie, surtout si votre entreprise se développe à vitesse grand V. Pour cela, il peut être bon de dédier une personne à cette tâche. 
Selon les réseaux et toute autre plateforme sur lesquels vous êtes présents, il y a plusieurs outils disponibles pour faire une veille efficace.

Surveiller les hashtags et les mentions relatifs à votre entreprise sur les réseaux sociaux. Cela peut se faire manuellement si votre structure et l’étendue de vos communautés vous le permettent. Sinon, il existe un logiciel, nommé “Mention” qui analyse au minimum 5 comptes et vous alerte sur ce qui est dit.

Mention peut aussi surveiller le reste du net tels que les sites d’actualité ou les blogs.

Il existe aussi des outils hyper complets pour surveiller toute la Toile :

  • Talkwalker : un très bon outil, plutôt onéreux mais approprié pour surveiller de grosses communautés et de nombreux sites ;
  • Twitter est un très bon réseau social qui remplit cette fonction.

Et sinon, on peut paramétrer des Google alertes. Attention, ça peut vite devenir anxiogène et chronophages si vous souhaitez être averti par mail. Il est préférable de choisir de recevoir les alertes sur Feedly par exemple.
Pour rester attentif aux évolutions du marché, fournisseurs et tendances, rien de mieux que suivre la presse spécialisée. Pour ça, ces 2 derniers vous seront très utiles et efficaces.

outil carrot2 pour faire sa veille sur Internet
Exemple des résultats retournés par Carrot2 sur la requête “orange.fr”

Carrot2 est aussi un outil qui vous donnera tout ce qui se dit sur vous en analysant tout le Web.

D’autres outils vous permettent la même chose, à quelques détails près, mais vous voilà déjà armé pour mettre en place votre stratégie de veille.

Vous utilisez d’autres outils ou vous souhaitez nous apporter votre expertise, laissez-nous un commentaire 🙂

2 commentaires sur “La veille sur Internet : pourquoi, comment, quels outils ?”

  1. article vraiment complet. Merci! Pour ma part, J’avais tendance à aller sur twitter mais récemment c’est surtout sur Instagram que je fais ma veille. Je testerai bien les outils que tu as mentionné 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

09 mars 2021

Auteur : Priscillia