comment rediger une fiche produit

Une fiche produit, on le sait, est un élément important sur son site web. D’autant plus, sur un site e-commerce.

Elle doit avoir pour but de déclencher l’achat et donc de répondre à toutes les questions que l’internaute paut se poser.

Si vous vous sentez un peu perdu dans la rédaction de vos fiches produits, je vous donne quelques clés dans cet article.

Une fiche produit, concrètement c’est quoi et à quoi elle sert ?

C’est une page web qui présente un produit. Et pour ça, elle reprend toutes les caractéristiques du produit en question. Ça peut être les caractéristiques techniques, marketing, logistiques ou autres.

Le but est de décrire le produit de A à Z pour informer l’internaute qui souhaite valider son achat.

Au-delà des caractéristiques, il faut aussi réaliser la description complète du produit. Le mettre en valeur et présenter ses avantages.

En fait, la fiche produit est là pour répondre aux possibles questions de l’internaute et lever tous les freins à l’achat.

On l’a déjà tous vécu : vous trouvez le produit de vos rêves sauf qu’en parcourant la fiche produit une question jaillit dans votre esprit. Vous cherchez la réponse, que vous ne trouvez pas, et quittez le site web. Quelle déception !

Les informations pertinentes à retrouver sur la fiche produit

Selon le produit que vous vendez, ou même le service, les informations peuvent varier. Mais en voici quelques unes à intégrer obligatoirement sur votre fiche produit :

  • la matière de produit. Qu’on soit sur du textile ou un outil de jardin, la matière est un critère important dans le choix et l’achat du bien.
  • la manière d’utiliser ou de porter le produit (dans le cas de vêtements ou chaussures notamment). Ainsi, grâce à la projection, vous déclenchez l’envie. Et pourquoi pas, des ventes complémentaires ! 
  • comment entretenir le produit. Ça peut paraître simple mais apporter ces réponses à l’internaute lui permet de savoir exactement ce qu’il devra faire une fois le produit reçu. Et éviter les désillusions et déceptions, qui peuvent causer du mécontentement (et des mauvais avis).
  • ce que contient exactement le produit. Dans le cas, par exemple, d’un outil de jardin, il est bon de préciser s’il y a une sangle, une lame de rechange ou autre. 

Encore une fois, l’idée c’est de lever TOUS les freins à l’achat.

Pensez que ce qui vous semble logique ne l’est pas forcément pour un internaute novice dans votre domaine d’expertise.

Les erreurs à éviter

C’est là où ça se complique un peu. Parce que pour 10 articles similaires il faut créer 10 fiches produits différentes. Il est impossible d’avoir des textes identiques sur plusieurs pages Internet.

Dans ce cas-là, on use et abuse des synonymes. On peut aussi tourner ses phrases de différentes manières. La règle c’est : une page web = un texte unique.

De même qu’un texte trop succinct, ou au contraire trop long, n’est pas pertinent.

Le texte trop court ne nous aura certainement pas permis d’aborder tous les aspects du produit. Et le texte trop long peut faire peur à l’internaute.

L’idéal est d’aérer le texte avec des listes à puces, ou des pictogrammes.

Les mots-clés, c’est pertinent pour une fiche produit ?

Alors là, bien évidemment que c’est pertinent ! Ils sont la base de votre référencement. Ce n’est pas parce qu’on n’écrit pas des articles de blog qu’on ne doit pas insérer des mots-clés.

On le rappelle, c’est grâce à eux que le site web se positionne sur Google (entre autres).

C’est par ce biais qu’on booste sa visibilité et qu’on acquiert du trafic.

Dites-moi, vous avez l’habitude de compléter vos fiches produits dans ce sens ?

Si vous avez besoin d’aide, contactez-moi via le formulaire ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 juin 2021

Auteur : Priscillia